Quand Nestlé épuise la nappe phréatique de Vittel

Septembre 2019 - Quand Nestlé épuise la nappe phréatique

La dernière lettre Eau de France Nature Environnement donne la parole à Jean-François Fleck, Président de Vosges Nature Environnement  et porte parole du Collectif Eau 88.

"Il reste à espérer que la justice rétablira le droit et dénoncera cette situation injuste pour la population locale et dramatique pour la ressource en eau".

 

LIRE la lettre Eau de FNE, l'article de Jean-François est en page 5


Le Canard enchaîné dénonce la pouvoir d'influence de Nestlé jusque dans le Museum d'Histoire Naturelle à Paris ! Le Collectif Eau 88 renchérit !

Août 2019 - Vittel est pris qui croyait prendre !

Merci au formidable volatile qui suit la situation de Nestlé à Vittel depuis 3 ans. On n'y croit pas ! Le verdissage de Nestlé passe par la galerie de l'évolution au Museum d'Histoire Naturelle ! Promis pour demain quelques infos complémentaires du style Shaddok : en fait, moins tu pompes, plus tu pompes !

 

LIRE ARTICLE CANARD du 21 août 2019

RELIRE ARTICLE CANARD DU 31 OCTOBRE 2018

Le Collectif Eau 88 dénonce, une fois de plus, la politique d'influence de Nestlé et demande au Muséum d'Histoire Naturelle de retirer son panneau à la gloire de Nestlé !



Naissance d'une chaîne youtube  au service du Collectif Eau 88

L'adresse de la chaîne :

https://www.youtube.com/channel/UCniUiJVvMND7isWyVZ4T4Sg

Août 2019 -  L'eau qui mord a une chaîne youtube !
Merci à Sylvain et Pierre, les deux du Collectif qui ont guidé nos premiers pas avec beaucoup de patience !
Merci à toutes les amies et tous les amis du Collectif qui se sont prêtés aux premiers enregistrements vidéos.
N'hésitez pas à nous faire des retours, à commenter, et aussi bien sûr à partager si vous souhaitez soutenir notre lutte !
Bonne écoute, bon visionnage !



Le Collectif au Camp climat de Kingersheim

3 août 2019 - Invité par le Camp Climat de Kingersheim,

le Collectif Eau 88 a animé une projection-débat sur l"épuisement de la nappe d'eau exploitée par Nestlé" à Vittel, dans les Vosges.

 

VOIR les 10 vidéos réalisées et présentées par le Collectif (Vittel 1 à 10) sur la chaîne youtube de leauquimord


Dans les Vosges, des municipalités se bougent pour l'avenir !

Bravo et merci, Mesdames et Messieurs les élu.es, pour votre lucidité, votre courage et la transparence de votre position !

 

29 juillet 2019 - Ménil de Senones (communauté d'agglomération de Saint Dié) a bien compris que les nappes profondes sont l'avenir des Vosges de demain car il n'y aura plus d'eau dans le relief karstique des Hautes Vosges. Le conseil municipal a délibéré à l'unanimité contre le projet de transfert en direction des habitants de Vittel et adressé sa délibération au Collectif .

LIRE la délibération de Ménil de Senones: https://www.calameo.com/read/00560122110abb0eb5a85

 

11 juillet 2019 - Grandrupt (communauté d'agglomération de Saint Dié) a adressé au Collectif la délibération unanime de son conseil datée du 11 juillet 2019. Cette délibération fait état de la nécessité de préserver la ressource en eau dans les Grès du Trias Inférieur et s'oppose pour cela aux forages envisagés sur Valfroicourt, Lerrain. L'argumentaire est imparable.

LIRE la délibération de Grandrupt

 

13 mars 2019 -  Charmes (communauté d'agglomération d'Epinal). Le Conseil municipal  a  délibéré contre le projet du SAGE GTI  et mis sa délibération en ligne sur le site de la mairie.

LIRE la délibération de Charmes

 

25 février 2019 - Gironcourt sur Vraine (communauté de communes de l'Ouest vosgien). Le Conseil municipal  vote une délibération défavorable au projet de prélèvements dans le secteur Sud-est du GTI (14 voix pour cette délibération, 1 abstention).  Source d'information : Vosges matin.

 

24 février 2019 - Dommartin aux Bois (communauté d'agglomération d'Epinal). Le Conseil municipal a voté une délibération défavorable au projet de prélèvement d'eau dans le secteur sud-est du GTI à destination des populations de Vittel-Contrexéville au détriment des populations locales. Source d'information : Vosges matin

 

Sur proposition du "Collectif des Maires", 70 à 100 communes auraient signé une délibération défavorable au projet de transfert d'eau en provenance du GTI sud-est. On attend avec impatience la publication de cette liste et les délibérations à l'appui.

LIRE le texte de délibération proposé par le Collectif des Maires aux communes.



Arrêté sécheresse : une lettre de plus du Collectif au Préfet des Vosges

8 juillet - Alerte sécheresse : le préfet des Vosges prend des mesures de limitation de l’eau sur tout le département !

LIRE le Communiqué de la Préfecture des Vosges publié par Plaine des Vosges Info le 9 juillet et les commentaires laissés par plusieurs membres du Collectif 

 

10 juillet - Omerta sur le niveau des nappes d'eau du secteur de Vittel !

Le Collectif Eau 88 adresse une lettre au Préfet des Vosges suite à la réunion du Comité sécheresse du 8 juillet.

LIRE la lettre du Collectif

VOIR VIDEO de Jean François Fleck, Président de Vosges Nature Environnement, porte parole du Collectif Eau __


Suppression d'emplois : la lettre du Collectif ouverte par les médias

2 juillet 2019 -

FR3 Lorraine s’est fendu d’une interview du Collectif (Jean-François FLECK) suite à l’envoi aux médias de notre lettre ouverte  au Préfet et au Président du Conseil Départemental,  Vont-ils nous répondre, rien n’est moins sûr. En effet, Nicolas Hulot puis François de Rugy, interpellés par le Collectif n’ont pas répondu (lire courriers ci dessous). Répondre c’est déjà

être un peu responsable non… ?

 Dans le même reportage un représentant de Nestlé assure que la trans-nationale va investir 10 millions d’euros dans le « territoire ». Comme d’hab, vrai et faux à la fois. 10 millions d’euros seront sans doute investis pour… moderniser les

chaînes d’embouteillage et se séparer d’encore plus de personnel. Le rêve industriel, une usine sans salariés et des gros bénéfices pour les actionnaires ! Faites le calcul de ce que rapporte 110 ETP avec un salaire chargé de 5000 euros mensuels (x 12 donc) chaque année. Ridicule les 10 millions d’Euros à côté de cela.

 

Les lettres que les médias pourraient rappeler aussi :

LIRE la lettre envoyée au ministre Nicolas Hulot 

LIRE la non réponse du ministre Nicolas Hulot

LIRE la lettre envoyée au ministre François De Rugy

LIRE la non réponse du ministre François De Rugy

 



Lettre ouverte du Collectif suite à la suppression de 120 emplois chez Nestlé-Waters Vittel-Contrexéville

1er juillet 2019

A peine la concertation publique terminée et le vote  de la CLE du 13 mai 2019 favorable à Nestlé… à peine les élections européennes passées,  le nouveau directeur de l'embouteillage Vittel-Contrex annonce un  plan de réduction  de 113 équivalent temps plein. 

Le Collectif adresse une lettre ouverte au  Préfet et au Président du Conseil départemental des Vosges :

"Les faits démontrent aujourd’hui que notre analyse était juste et en cédant au chantage de NW :

- non seulement vous ne stoppez pas les diminutions d’emploi programmées, 

- vous ne mettez pas un terme à l’embouteillage d’une ressource de grande qualité très précieuse pour l’alimentation en eau potable des populations locales au regard des conséquences inéluctables du réchauffement climatique

- et vous vous apprêtez à déplacer le problème, voire de l’aggraver, vers d’autres secteurs tout aussi fragiles… "

"A partir de maintenant, c'est à chacun de prendre ses responsabilités, nous continuerons, comme depuis trois ans, à prendre les nôtres".

 

 LIRE L'INTEGRALE DE LA LETTRE OUVERTE

 

Pour rappel : interventions du Collectif Eau sur l'emploi, lors de la "concertation préalable" :

ECOUTER  Bernard SCHMITT - atelier 2 - 24 janvier 2019 (écouter le verbatim à 01:04:11)

ECOUTER Jean-François FLECK - réunion de clôture - 14 février 2019  (écouter le verbatim à 01:17:47)

 


Quand la Vigie expose Nestlé, le Collectif l'interpelle : "des eaux souterraines à protéger" pour la vie, pas pour le profit !

Saxon Sion - 30 juin 2019

 Le Collectif Eau 88 et leauquimord.com visitent et décodent l'exposition de la Vigie de l'Eau  "Des eaux souterraines à protéger" hébergée par la Cité des Paysages, un lieu magnifique géré par le Conseil départemental de Meurthe et Moselle.

La Vigie de l'Eau est une association créée à Vittel, à l'instigation de Nestlé. Le géant de l'eau "puise en épuisant" la nappe souterraine du secteur et pollue la planète avec ses bouteilles en plastique. Mais la Vigie n'en parle pas… et pour cause !

Andréas a visité l’exposition.

 Il a cherché le plastique des bouteilles d’eau de Vittel dans les risques de pollution mais ne l’a pas trouvé, pas plus que le 6ème continent plastique !

 Rien d’étonnant : la Vigie officie pour Nestlé !


 

Ghislaine a visité l’exposition.

La raréfaction de l'eau suite aux modifications de pratiques agricoles et au changement climatique est bien soulignée. Mais pas un mot  sur l'épuisement des nappes par les multinationales de l'eau au premier rang desquelles Nestlé !

Rien d’étonnant : la Vigie officie pour Nestlé !


 

Renée Lise a visité l’exposition.

Elle a cherché à comprendre d'où parlait la Vigie. Cette association pseudo "indépendante" a été créée à l'instigation de Nestlé. Quant à Agrivair, c'est une filiale de la transnatnationale suisse. Mais la Vigie n'en parle pas...

Rien d’étonnant, l'expo est 100% Nestlé !

 


Le prédateur  Nestlé terrassé par la révolte des gouttes d'eau !

Saynète jouée par le Collectif, au festival de  Sion, après la visite de l'expo Vigie-Agrivair-Nestlé

 

VOIR la VIDEO



Nestlé Waters Vittel : du goudron et des plumes !

20 juin 2019 -

120 emplois supprimés ! La nouvelle tombe aujourd’hui, quelle impudence ! Quelle imprudence ?

A peine sortie « confortée » par la Concertation publique préalable bidonnée et la CLE qui valident l’accaparement de l’eau bien commun par Nestlé, au détriment des habitants et de l’intérêt général, Nestlé dégage  120 personnes.

Nous l’avions dit, prédit ; plus on autorise Nestlé, la transnationale, plus le moloch dévore ! Et ce n’est que le début.

Ci-joint le tract indigent du syndicat maison qui ne veut rien faire sur le pillage de l’eau tout en se situant dans un ping-pong avec la nouvelle direction ? (comprenne qui pourra !).

« Plus Nestlé Waters pompera, moins il y aura d’emplois ». Et le pire est à venir : augmentation du nombre de forages (10 forages exploratoires récents sur Vittel, Haréville…), extension du périmètre de protection des eaux minérales…) Tout cela est écrit! Combien de fois faut-il le dire, le redire ?

Varlin, Lemel, qui vous représente aujourd’hui ?

 

LIRE le tract du « syndicat maison ». la CGT Nestlé Waters Vittel-Contrex

VOIR VIDEO sur la réaction de Bernard Schmitt du Collectif Eau 88

 



La Vigie de l'Eau de Nestlé veille sur l'Eau et l'alimentation à Contrexéville

Mercredi 28 mai 2019 La Vigie de l'Eau organise une conférence sur l'Eau et l'alimentation à Contrexéville. Deux thématiques chères à Nestlé. Le Collectif Eau 88, aidé par Leauquimord.com a organisé une manifestation symbolique à l'entrée de cette conférence pour informer réellement les participants de l'origine du discours de la Vigie, c'est à dire Nestlé Waters.

 

VOIR la VIDEO d'information sur la Vigie

 



Premier retour sur la CLE du 13 mai 2019

14 mai 2019

 Nous vous proposons  ici des éléments factuels sur la CLE du 13 mai, sachant qu’une analyse plus poussée et collective est nécessaire.

 

13 mai = passage en force (habituel à cette date). Il n’a pas été question de la concertation (« c’est du passé, maintenant on est dans l’action ») ; refus de mettre à l’ordre du jour les sujets que Jean-François Fleck avait proposé dans les délais légaux (« oui, vous aurez la parole… »).

 La CLE du 13 mai a été un remake du 3 juillet où tous les membres, comme un seul homme à l’exception des 4 valeureux membres du Collectif, on revoté les mêmes principes à quelques modifications sans importance labellisées « en accord avec le garant ».

 Aucun retour sur la Concertation Publique Préalable…

 Marginalisation  de 2000 contributions internet comme n’étant pas issues des Vosges et sans lien avec le SAGE. Du grand art répressif !

 Voilà où nous en sommes.  Cela traduit bien la faiblesse du Préfet du moment et du Président du Conseil Départemental, choqués par les courriers qu’ils reçoivent !

 Une analyse vous sera proposée prochainement sachant qu’il est peut être opportun, sain, et stratégique de se désolidariser désormais du tempo de la CLE.  Merci pour vos réactions, propositions d’actions…

 Dans les pièces jointes :

 -         Le document de la CLE du 13 mai relatif à la validation des principes qui permettront l’élaboration du SAGE

 -         Le courrier, initiative d’Andréas et Clotilde, adressé au président du Conseil Départemental et visiblement relayé par de nombreuses personnes


G7 Metz - Journées écocitoyennes

4mai 2019

La municipalité de Metz organise le sommet du G7 environnement. Elle souhaite que 2 journées éco-citoyennes accompagnent cet évènement. Lorraine Nature Environnement (Mirabel-LNE) organise une table ronde sur la convention d'Aarhus, 20 ans après, avec une analyse juridique et des exemples concrets de l'application de cette convention dans le droit, et la pratique en France. Dans son intervention, Bernard Schmitt, représentant du Collectif Eau 88, relate 50 années de non information, de désinformation, de  mésinformation. Ces pratiques concourent toutes à nier le droit de l'environnement au profit du de l'économie et de la prédation industrielle au prétexte de l'emploi qui ne fait pourtant que décroître.

 

LIRE VIDEO



Nestlé Vittel - Nestlé Planète

4 avril 2019 - AJ+

Comment le géant suisse Nestlé gagne des milliards chaque année en nous vendant... de l'eau gratuite.

 L'équipe d' Al Jazeera France est venue à Vittel en février 2019, juste au moment où le Collectif Eau 88 recevait la visite des Canadiens et Brésiliens, en lutte eux aussi contre Nestlé qui pille l'eau quasiment partout sur la planète.  Widad Ketfi nous livre un beau reportage, intelligent, sensible, bien construit et très complet (les gens peuvent comprendre, on ne simplifie pas).  

VOIR le REPORTAGE 


Retour des Canadiens sur leur rencontre avec le Collectif Eau 88

21 mars 2019 - Université d’Oxford - Saïd Business School -Hamilton Spectator

Susan Glasauer et Karen Rathwell, membres des Wellington Water Watchers, sont venues à Vittel, à l'invitation du Collectif eau 88. Après avoir comparé les expériences d'opposition à l'embouteillage Nestlé en Ontario et dans l'Est de la France, elles sont "convaincues que la stratégie globale de Nestlé constitue une menace pour la gratuité de l’eau dans les communautés du monde entier".

LIRE l'ARTICLE et sa traduction en français

 

27 mars 2019 - Now Torento  (hebdomadaire canadien)

Mike Balkwill, Directeur de campagne des Wellington Watchers Water, venu à Vittel lui aussi, a collaboré à cet article. 

"Les deux usines de Nestlé à Vittel sont nettement plus grandes que les installations d’embouteillage d’Aberfoyle. Si Nestlé est disposée à continuer à extraire de l’eau jusqu’à épuisement de la nappe phréatique à Vittel, comment peut-elle prétendre

que sa prise d’eau en Ontario est «durable»?

LIRE l'ARTICLE de Now Torento et sa traduction en français

 VOIR ou REVOIR la vidéo de la rencontre  à Vittel-Contrexéville 


Arbres et eau, chercheur, paysans sans terre, Agrivair-Nestlé : quel lien ?

31 mars 2019 - 

Ernst Zûcher affirme que les arbres et l’eau, sous l’influence astrale, en particulier la lune, forment avec l’ensemble du vivant un système indissociable. Il nous permet de comprendre en quoi, dans notre territoire par exemple, l’extractivisme de l’eau impacte le climat local.

Benoît et Ghislaine Gille, paysans sans terre installés sur le domaine AGRIVAIR-NESTLE ont développé un élevage arbo-pastoral sous pommiers. Leur témoignage nous livre en quoi la filiale de NESTLE, sous couvert de pratiques vertueuses, présente des comportements destructeurs

LIRE ICI


Vittel : la bataille de l'eau ! Un marché sous pression !

24 mars 2019 - France 5- C politique -

Vittel : la bataille de l'eau

L'équipe de France 5 est venue tourner à Vittel au moment de la visite des Canadiens et des Brésiliens et de la dernière réunion  de " Concertation publique". Ce reportage pose une bonne question : comment est-il possible que la concertation publique préalable se termine par une validation du scénario de la CLE ?   Un regret : le reportage  n'a pas fait l'objet d'une réelle présentation et n'a été suivi d'aucune discussion.

Le Collectif continue son combat bien sûr, comme le montre sans ambiguïté ce reportage de la radio-télévision suisse , tourné un mois après la clôture de cette "concertation publique". 


 Février 2014 - France 5 - L'eau, un marché sous pression !

France 5 avait réalisé un premier reportage sur Vittel en 2014 expliquant  très bien la "concurrence" entre Nestlé et les habitants/agriculteurs sur les terres d'eau (minutes 1 à 20)

Plusieurs protagonistes interviewés en 2019 figuraient déjà dans le reportage de 2014... 

A voir absolument !  Que d'involution, en cinq ans, dans le traitement de l'information ! Mais  que de développement dans la résistance  au système politique favorable à Nestlé !

 



Journée mondiale de l'eau à Vittel, sous le soleil exactement !

23 mars 2019

 

Nestlé accusé d'assécher les Vosges

Reportage d'Olivier Kohler

Journée mondiale de l'Eau à Vittel (Vosges)

Rassemblement contre Nestlé Waters à l'initiative du Collectif Eau 88 et de l'ONG Sum of Us.

 

VOIR le REPORTAGE 

 


Wargon a-t-elle raté le train ?

23 mars 2019

 

Les Gilets Oranges débarquent !

Emmanuelle WARGON, Secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire du Ministre François RUGI (ministre qui n’a pas répondu, comme son prédécesseur Nicolas HULOT d’ailleurs, à nos missives) était hier à EPINAL  à l'occasion de la semaine de l’industrie. Elle a visité la papèterie Norske-Skorg à Golbey et l’école ENSTIB à Epinal. Rappelons lui éventuellement, sans langue de bois, que c’était aussi la journée Mondiale de l’Eau et qu’un petit passage de soutien au Collectif Eau 88 eut été apprécié.  Aurait-elle été accueillie dans l’usine Nestlé sans nous voir ?

 

Photo : Emmanuelle Wargon et le Préfet du moment  à la papèterie de Golbey

 

VOIR la VIDEO de Via Vosges : Arbre qui cache la forêt

 


Le Collectif eau 88 accusé de complotisme !

19 mars 2019

 

 

D'après les retours parvenus à L'eau qui mord par des membres de différents collèges, la réunion de la CLE du 18 mars a été tendue et de nombreux procès d'intentions ont été faits aux membres du Collectif Eau 88.

 

LIRE la réponse aux accusations de complotisme

 


Retour sur la CLE du 18 mars

19 mars 2019

 

Retour du Collectif eau 88 sur la réunion de la CLE du 18 mars 2019.

 

LIRE le compte rendu du Collectif

 

 

 


Le Collectif Eau 88 dénonce et agit

8 mars 2019 -

On connaissait la dévotion des services de l'Etat à la transnationale Nestlé...

 

On connaissait les faiblesses du Conseil Départemental (son président et les présidents successifs de la CLE) vis à vis de la multinationale Nestlé…

 

On découvre aujourd'hui la complicité de l'Agence de l'Eau Rhin Meuse dans l'élaboration des solutions qui favorisent Nestlé et desservent les habitants du sud-ouest vosgien !

 

LIRE LE COURRIER AU PREFET

 

LIRE L'ARTICLE DE VOSGES MATIN RELATIF A CE COURRIER

 

LIRE LE COURRIER DU COLLECTIF AU PRESIDENT DU COMITE DE BASSIN


Communiqué de presse de 6 associations 7 mars 2019

FNE, LNE, VNE, UFC Que Choisir, ASVPP, Oiseaux Nature saisissent le préfet des Vosges pour qu'il mette fin, dans le cadre de ses responsabilités propres, à l'embouteillage de "Bonne Source" par Nestlé en raison de l'état de la nappe des GTI et compte tenu du contexte de dérèglement climatiques.

 

Les associations sont décidées à engager les recours nécessaires dans les délais prévus par la loi.

 

LIRE LE COMMUNIQUE DE PRESSE


Les Arbres, leurs liens avec les Rythmes, le Cosmos et l'Eau...


Ernst Zürcher* sera à Contrexéville dimanche 31 mars 2019 à 18h 30 (espace Andrée Chédid) pour présenter son dernier livre à l'invitation du Collectif Eau 88.

Ce sera l'occasion aussi avec lui, d'aborder les pratiques de la filiale de NESTLE, AGRIVAIR,  souvent présentées comme proche des expériences de Munich et de New-York. Des paysans, éleveurs de moutons sous pommiers se sont impliqués pour organiser le débat avec le conférencier.

 Ernst Zürcher a exercé la fonction de Professeur en Sciences du Bois à la Haute école spécialisée bernoise (site de Bienne). Il est actuellement chargé de cours à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich (Sciences environnementales),’à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Science et Génie des Matériaux), ainsi qu’à l’Université de Lausanne (Géosciences, Master Durabilité). Il poursuit ses recherches sur les arbres et le bois, en particulier leur chronobiologie et leurs potentiels de séquestration de carbone. Il donne régulièrement des conférences. 


Concertation Publique GTI : une parodie de débat !

Les associations fondatrices du Collectif Eau 88 ont adressé un droit de réponse aux médias à la fin de la concertation publique pour faire état de cette "parodie" de concertation.

 

Il est évident que le Conseil Départemental, sous la responsabilité de son Président, s’est livré à des contorsions numériques comme en témoigne le chiffrage de certains avis que le collectif tient à disposition du « garant stagiaire » et du « garant expérimenté ». Vont-ils valider tout cela sans ne rien dire ? Vous avez dit crédibilité ?

 Par ailleurs le Collectif Eau 88 prend ses responsabilités et demande au Préfet des Vosges de prendre les siennes en « abrogeant les autorisations de prélèvements  accordées dans les GTI ». Si nécessaire le Collectif utilisera les voies contentieuses prévues à cet effet dans les délais prévus par la loi.

 

 LIRE LE DROIT DE REPONSE DU COLLECTIF 


France inter, C02 mon amour, Denis Cheissoux, se préoccupent de Vittel !

Samedi 2 mars 2019, Denis Cheissoux a introduit son émission hebdomadaire par une belle accroche sur l'eau à Vittel.

Ecoutez le poadcast de cette émission, 5 minutes à vous couper le souffle.

 

Merci Denis Cheissoux !

 

ECOUTER L'EMISSION


Canada, Brésil, France unis pour défendre l'eau du robinet contre Nestlé

7 mars - Restitution de la rencontre aux canadiens par Wellington Water Watchers

12 février 2019 - Rencontre internationale à l'invitation du Collectif Eau 88

 

VOIR la RENCONTRE internationale

Restitution de la réunion  aux canadiens, par Mike  Balkwill, Directeur de campagne

 

Vidéo et  photos de la rencontre, par le Collectif eau 88

Reportage de la télé sarroise SR1,  sur cette rencontre notamment

 

VOIR la VIDEO canadienne sur la situation en Ontario : "Dites NON à Nestlé"