L'eau qui mord soutient les opposant.es au projet UNITECH de laverie nucléaire à Joinville en Haute-Marne et dédie cet onglet à leur lutte.


Soutenez et rejoignez les opposant.es  au projet de laverie nucléaire Unitech

Belles Forêts sur Marne

 CEDRA

EODRA

Gudmont Dit Non

Joinville Lave Plus Propre



Juin 2020

Le nucléaire est un danger pour l'eau !
La préfète de Haute-Marne vient d'autoriser UNITECH à construire et exploiter une laverie nucléaire en bord de Marne près de Joinville !
En Haute Marne comme dans les Vosges, les préfet.es défendent les intérêts privés de multinationales (Unitech à Joinville, Nestlé à Vittel) au détriment de la santé publique, de l'environnement, du vivant.

Vittel-Joinville, même combat : l'eau pour la vie, pas pour le profit !

 

  VOIR plus d'infos sur les pages face book de ces cinq associations regroupées dans le  "Collectif contre Unitech" :  Belles Forêts sur Marne,  CEDRA,   EODRA Gudmont Dit NonJoinville Lave Plus Propre

  

Actualisation  27 juin 2020

Deux recours en référé auprès du Tribunal Administratif viennent d'être déposés par les opposants à la laverie  :

un  par les associations nationales (EODRA, Greenpeace France, Sortir du Nucléaire), avec l'avocat Samuel Delalande afin de faire suspendre les travaux ;  un par le "Collectif contre Unitech"    avec l'avocate Corinne Lepage.

Ces deux recours sont complémentaires et toutes ces associations travaillent ensemble depuis le début de l'action.


Décembre 2019

Participons à l’Enquête publique sur le projet UNITECH, de blanchisserie nucléaire - activité de décontamination et entreposage à Joinville.

Attention : date limite vendredi 20 décembre minuit.
Les avis doivent être envoyés par mail à l’adresse suivante : pref-enquete-unitech@haute-marne.gouv.fr
Voici deux exemples dont on peut s’inspirer si on manque de temps pour appréhender ce dossier et lire les nombreuses contributions toutes plus intéressantes les unes que les autres :
Contribution de Bertrand Thuillier avec un remarquable diaporama mettant en évidence :
- « les erreurs et incohérences de ce dossier
- 30 à 40 % des contaminants nucléaires rejetés directement dans la Marne
- des rejets atmosphériques de polluants chimiques et nucléaires
- des calculs erronés, de belles recherches, mais tout est faux ?
- un aveuglement des promoteurs vis-à-vis de l’environnement
- des acteurs du projet déjà condamnés par la justice : un maire pour conflit d’intérêt ; UNITECH pour rejets radioactifs, violation de la loi sur la qualité de l’air, violation du droit du travail ; ARTELIA pour défaut dans la qualité d’exécution de travaux, défauts de contrôle et suivi de la conformité de matériaux »

 



14 septembre 2019

 Leauquimord et deux  autres adhérent.es du Collectif Eau 88 sont allés soutenir les opposants au projet de laverie nucléaire Unitech à Joinville.

 C'est l'eau potable des habitants de tout le Bassin de Seine qui est en danger !

 Quel est le rapport  entre Joinville et Vittel ?

 LIRE  leauquimord (novembre 2018)

 

De plus, soulignons  qu' ARTELIA , maître d'oeuvre du projet UNITECH, a  aussi "épaulé"  le Conseil départemental des Vosges dans le projet insensé des pipelines 100% profitable à NESTLE !

 


Novembre 2018

 Le média Reporterre publie un article intitulé «En Haute-Marne, l’industrie nucléaire veut blanchir son linge dans l’opacité ».

 Quel rapport entre les transferts d’eau sur Vittel et la laverie nucléaire de Joinville ? Un même combat pour sauver l'eau !

Quels points communs entre le projet de transferts d’eau sur Vittel (pour permettre à Nestlé de poursuivre son exportation de bouteilles d’eau Vittel Bonne source) et celui d’implantation d’une laverie nucléaire à Joinville (sous-produit du projet Cigéo d’enfouissement des déchets à Bure) :

 - mise en danger d’un bien commun vital, l’eau du robinet des habitants

 - "petites cités de caractère" situées en zone rurale donc en voie de désertification, avec démographie en baisse, précarisation et chômage en hausse

 - féodalisme, omerta

 - multinationales avides de profits (pléonasme), l’une suisse, l’autre américaine

 - menace sur le vivant, ici par l’assèchement, là par la pollution nucléaire

 - majorité des élus et élues complices ou muets résignés

 - autorités administratives aux ordres

 - arrosage de certaines communes des communautés par les promoteurs des projets

 - maintien de la population dans l’ignorance des véritables enjeux, stratégies, décisions…

 - influence sur les enfants avec interventions dites « éducatives » dans les écoles, les lieux de loisirs…

 - concertation ou enquête publique bidons, comme dans les autres grands projets inutiles ?

 Ce qui est sûr, c'est qu'il existe un point commun très positif : à Joinville comme à Vittel, des collectifs de citoyennes et citoyens se sont constitués pour s’opposer à ces projets irresponsables, écocides !

 Défendons l’Eau Bien Commun !

 Soutenons, rejoignons les Collectif eau 88 et Joinville lave plus propre !

 joinville.lave.plus.propre@gmail.com

 Et puis, Bure n’est qu’à 60 km à vol d’oiseaux de Vittel… et les risques d’impact du projet de nucléarisation de la Meuse et de la Haute Marne sont plus qu'inquiétants… mais sur ce sujet aussi, écoutez le silence assourdissant des représentants de l’Etat et des élus des Vosges !

 

LIRE et PARTAGER l’article de L’eau qui mord : Vittel, l’eau au goût atomique ? Avril 2018

 PARTAGER l'article Vittel Joinville même combat