RT France à Vittel filme les décharges plastiques de Nestlé en présence des lanceurs d'alerte

Le 16 juillet 2021

Le journaliste Jordy Demory, de RT France s'est déplacé à Vittel pour filmer 2 décharges de bouteilles plastiques en présence des lanceurs d'alerte qui ont divulgué ces décharges dès 2014.

Didier pour ce qui concerne la décharge de St Ouen-Les-Parey et Christiane pour celle de They-sous-Monfort.

La Commission d'Enquête Parlementaire présidée par Mathilde Panot s'était déplacée pour les mêmes raison à Vittel en avril 2021. Elle s'est étonnée du silence et de l'inaction de Nestlé sur ce sujet depuis 2014... (depuis 2014 ou depuis... 1970 ?).



Le Collectif Eau 88 s'invite aux cantonales à Vittel et dans les Vosges (2)

 

 

 

 

 

Réponses des candidats

 

Charmes

 

Epinal 1

 

Golbey

 

Mirecourt

 

Darney

 

St Dié

 

Vittel Perry

 

Vittel Franqueville

 

Epinal 2 (ne figure pas dans l'analyse ci-contre) mais renforce cette analyse)

 

Le Collectif Eau 88 s’est invité aux élections cantonales 2021 dans le Vosges par le biais d’une lettre ouverte et d’un questionnaire aux différents candidats :   16 Cantons

 

-         45 listes mais 10 dont nous n’avons pu trouver d’adresse.

 

-         La date limite pour les réponses était fixé au samedi 6 juin 2021.

 

Nous avons reçu 9 réponses, ce qui est peu convenons-en :

 

-         -  six réponses des listes Vosges en commun ou union de la gauche

 

-         -  Aucune réponse du Rassemblement national qui avait été contacté par son siège

 

-         -deux réponses pour le canton de Vittel (Perry-Patard DVD, Franqueville-Viannez DVG)

 

-         - une réponse du canton de Darney (Roussel-Thiébaud DVC).

 

Certaines non-réponses peuvent surprendre, s’agissant de candidat au renouvellement de leur mandat et siégeant à la Commission Locale de l’Eau : Sauvage à Mirecourt, Vanson à la Bresse ou Begel à Epinal (présidente de la CLE).

 

Sur les neuf réponses  sept se sont engagées dans une réponse au questionnaire fermé tel qu’il était conçu. A l’exception  de

 -         Perry-Patard  qui reprennent, sans surprise, la lettre et l’esprit du protocole volontaire initié par la Préfecture, et de           Franqueville-Viannez  qui demandent des compensations notamment à Nestlé en assortissant le renouvellement des autorisations de prélèvements par des contreparties sur le plan économique et de l’emploi

 

Concernant les sept  autres réponses, celles des listes de gauche sont les plus proches des positions du Collectif Eau 88. Chacune insiste sur la notion de bien commun de l’eau, mais aussi de l’air et des sols. La liste de Neufchâteau insiste sur le nécessité de la ligne ferroviaire n°14 pour décongestionner le trafic des camions.

 

Enfin la liste de Roussel-Thiébaud à Darney s’éloigne le plus des positions du Collectif (niveau d’information, rôle de la Vigie de l’Eau…) mais toutefois se désolidarise du projet de pipeline qu’il a pourtant voté en son temps.

 

En espérant que ce petit exercice démocratique vous aidera dans vos choix…

 

 

PARTAGER CETTE PUBLICATION

 



Avec SumOfUs soyons toutes et tous en solidarité totale avec le lanceur d'alerte Didier Thouvenin

6 juin 2021

Didier Thouvenin a révélé pour la télévision et la Commission d'Enquête Parlementaire de l'Assemblée Nationale (mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés) une décharge plastique de NESTLE à St Ouen-les-Parey. Pour cela NESTLE à travers sa filiale AGRIVAIR a porté plainte pour effraction en réunion et dégradation. Le dos au mur NESTLE a été obligé de reconnaître un nombre important de décharges dans le paysage (9 nous dit-on aujourd'hui) et que ces décharges polluantes allaient être évacuées à ses frais.

Mais en même temps la multinationale porte plainte contre le lanceur d'alerte !

Cela suffit. NESTLE doit retirer sa plainte illico-presto.

 

SIGNEZ la PETITION de SOLIDARITE avec DIDIER



Commission d'Enquête Parlementaire - Volet 4 Echanges sur les forages illégaux de Nestlé Waters à Vittel et Contrexéville

30 mai 2021

Le sujet des forages illégaux de Nestlé Waters à Vittel et Contrexéville est reconnu par l'Etat depuis une dizaine d'année. Le directeur des usines d'embouteillage le reconnait dans l'émission Pièces à conviction diffusée le 13 mai 2020 sur France 3.

Pourtant lors des auditions de la Commission d'Enquête Parlementaire, le Directeur des Territoires balaye tout en bloc. Nestlé est absout de toute la procédure en cours... ce que Nestlé relaye, dans les minutes qui suivent.

Le Collectif Eau 88, à travers les propos de jean-François Fleck lors de cette même commission, persiste et signe.

A la justice de trancher. Mais quand ?



Commission d'Enquête Parlementaire - Volet 3                                Echanges sur le situation des Gîtes A et B

29 mai 2021

Cette vidéo montage démontre que les décisions qui sont prises par l'Etat pour augmenter les prélèvements dans les gîtes A et B, le sont de façon pifométrique. En effet l'Etat déclare disposer d'un réseau piézométrique sur les gîtes A et B ce qui est faux  puisqu'il ne dispose que d'un seul piézomètre publique dans  ces gîtes à Haréville ! Tous les autres piézomètres appartiennent à Nestlé.  Ce qui est correllé au refus d' inclure les gîtes A et B dans le SAGE, confirmant le monopole de fait de Nestlé dans cette ressource.



Commission d'Enquête Parlementaire - Volet 2                                  Echanges sur la situation du gîte C

27 mai 2021

 

Cette vidéo montage a pour objectif de montrer que nos élus ne maîtrisent pas le dossier dont ils ont la charge. Majoritaires à la CLE, certains suivent ce dossier depuis plus de 10 ans.

Ils donnent du fil à retordre à la Présidente de la Commission, Mathilde Panot LFI et au rapporteur Olivier Véran Lrem.



Le Collectif s'invite dans la campagne des cantonales de Vittel (1)

25 mai 2021

Compte tenu des compétences du Conseil départemental dans la gestion de l'eau (SAGE GTI, CLE), le Collectif eau 88 adresse un questionnaire aux candidates et candidats aux élections départementales du canton de Vittel.

 

LIRE la lettre ouverte et le questionnaire du Collectif Eau

 

 

Trois listes déposées :

DVD - Frank Perry - Sandrine Patard / Eliane Deloy - Christophe Vouillon

DVG - Christian Franqueville - Frédérique Viannez-Claudel / Françoise Pigenel - Alain Mougenel

RN - Ghislain Lamy - Céline Wechter


Commission d'Enquête Parlementaire - Volet 1                                    Décharges plastiques de Nestlé à Vittel

Avril 2021

La Commission d'enquête parlementaire relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés interpelle les élus, l'Etat et Nestlé sur les deux décharges plastiques industrielles de Nestlé que le Collectif Eau 88 a pu lui faire connaître.



Décharges plastiques de Nestlé à Vittel - Conférence de presse 30/04/21

Article de Vosges Matin du 2 mai 2021

Le Collectif eau 88 met à jour deux nouvelles décharges de plastique dans les environs de Vittel

 

VOIR Reportage de France 3  - JT 19-20  Lorraine - Diffusion du 30 avril 2021

à 14’48

 

Reportage de ViaVosges - Journal tv du 30 avril 2021

Nouvelle décharge

 

 

Enregistrement intégral de la conférence de presse du Collectif (la qualité du son est variable ; au Collectif, on fait ce qu'on peut avec nos moyens non professionnels)

2 mai 2021

Nestlé Waters le 1er pollueur plastique…y compris dans les Vosges !

 

Deux immenses décharges plastiques datant des années 70-90 ont été localisées par le Collectif Eau 88, sur des terres appartenant à Nestlé Waters.  L’une à They sous Monfort, l’autre à Saint Ouen les Parey

 

Leur contenu se compose de plastiques PVC (bouteilles + rebus de fabrication), d’emballages y compris toxiques (sac de soude caustique) et autres déchets à identifier…

 

Nestlé Waters, les élus locaux sont informés depuis 2014 et n’ont pas donné suite !

 

Ces décharges sont susceptibles de polluer les sols et la ressource en eau et les micropolluants de revenir ensuite dans la chaine alimentaire…

 

Comment le minéralier qui se veut le chantre de la protection de la ressource en eau, de la biodiversité, qui prône le recyclage 100% de ses emballages, peut-il laisser perdurer une telle situation !

VNE a alerté les maires concernés ainsi que les services de la DREAL (préfecture), afin qu’obligation soit faite à la multinationale d’évacuer tous ces déchets et de les traiter conformément à la réglementation