L'eau qui mord soutient les opposantes aux projets de Bassines dans les Deux Sèvres, en Poitou-Charentes .

 

Bassines Non Merci  : facebook et site

Confédération Paysanne : facebook et site


30 novembre 2021

LIBÉRONS L’EAU DE SON ENTRÉE EN BOURSE POUR QU'ELLE DEVIENNE UN COMMUN PUBLIC MONDIAL !

SIGNER ET PARTAGER la pétition

 

Une action mondiale décentralisée aura lieu le 7 décembre 2021 à Bruxelles, Paris, Rome, Rio de Janeiro, Montréal...

A Paris, ce sera Place de la Bourse de 18h30 à 20h !


25 novembre
La bourse ou la vie !
Appel à rassemblement le 7 décembre à 18h30 devant La Bourse de Paris pour nous opposer collectivement à la marchandisation de l’Eau et à sa mise en bourse.
L’eau est à nous, pas aux minéraliers ni aux coopératives ou propriétaires agro-industriels…
L’eau pour la vie, pas le profit !


25 novembre 2021
Tribune - Stoppons les méga-bassines pour partager et préserver l'eau"
"Le combat contre les méga-bassines nous concerne toutes et tous, partout où nous sommes. Les méga-bassines ne profitent qu’à une petite minorité d'irrigant·e·s qui vont continuer à s’agrandir pendant que leur voisin·e·s disparaîtront. La lutte pour le partage de l’eau est une question vitale. Les opposant.es aux bassines ont besoin de tout notre soutien. ll est temps de faire interdire les méga-bassines et de stopper ces projets aberrants d’accaparement de l'eau avant qu'ils ne se généralisent !

6 novembre 2021
3000 personnes  se sont mobilisés à l'appel de la Conf Paysanne, Les soulèvements de la terre, Bassines Nonmerci et LPO France, à Mauzé-sur-le-Mignon pour réclamer l'arrêt immédiat de la construction de ces méga-bassines.
Les méga-bassines, qu'est-ce que c'est et pourquoi être contre ?👇👇👇
1️⃣ Rappelons que la Méga-Bassine de Cram-Chaban (17) est une infrastructure toujours dans l’illégalité !
⚖️ Le 4 nov la commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable sur la nouvelle enquête publique ordonnée par la Cour d’appel administrative de Bordeaux.
Tant que la Cour d’appel ne se sera pas prononcée définitivement, cette bassine fonctionne illégalement.
Tant que la Cour d’appel ne se sera pas prononcée définitivement, cette bassine fonctionne illégalement.
2️⃣Ce n'est pas une retenue colinéaire. Les méga-bassines ne se remplissent pas avec de l’eau de pluie !
(contrairement à ce qu'affirme Julien Denormandie Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation 🙃 )
L'eau est pompée dans les nappes phréatiques et cours d'eau.
3️⃣ Des subventions publiques démesurées pour une minorité d’agriculteur·rices.
Le projet de méga-bassines sur le bassin versant Sèvre Niortaise cumule 70% de financements publics pour plusieurs dizaines de millions d'euros..
4️⃣Elles entraînent une privatisation de l’eau.
😤Personne ne peut s’approprier l’eau. C’est une ressource vitale pour la nature, les hommes et les animaux.
C'est un commun que nous devons collectivement préserver.
5️⃣ Elles favorisent une agriculture exportatrice.
L’eau est nécessaire à l’agriculture. L’irrigation doit donc être priorisée vers des productions alimentaires fortes en valeur ajoutée et en emplois.
6️⃣ Détruire et plastifier des hectares agricoles est absurde et inefficace face aux enjeux agricoles et climatiques. Le meilleur stockage de l’eau est dans les nappes !
7️⃣ 📣✊ L’eau est une ressource vitale !
Protégons-la, partageons-la !
La Conf Paysanne défend une répartition équitable de l’eau et une irrigation compatible avec les écosystèmes ! #AgriculturePaysanne
👉 Plus d'infos sur les méga-bassines et sur des systèmes d'irrigation vertueux :